DeFi : Tout savoir sur la finance décentralisée

Depuis quelques temps, la finance décentralisée, abrégée DeFi, fait beaucoup couler d’encre. Cette nouvelle forme de financement est révolutionnaire. Il s’agit d’échanger des fonds sans l’intervention des banques traditionnelles et autres intervenants financiers. Cela implique quelques avantages assez intéressants pour les utilisateurs comme une meilleure transparence sur les frais, ou encore la possibilité d’être propriétaire du compte bancaire plutôt que simplement un utilisateur.

Qu’est-ce que la finance décentralisée ?

La finance décentralisée, c’est quoi au juste? – Cette nouvelle forme de financement est révolutionnaire. Il s’agit d’échanger des fonds sans l’intervention des banques traditionnelles et autres intervenants financiers.

La finance décentralisée, ou DeFi, est un moyen d’échanger, d’acheter et de vendre en évitant les intermédiaires. Par théorie, cela implique peu ou pas de frais qui seraient imprévus au départ.

Qu’entend-on par « finance décentralisée » ?

Le terme « décentralisée » est ici synonyme de « peer-to-peer », c’est-à-dire une relation directe entre les utilisateurs. Contrairement à la finance traditionnelle, il n’y a pas d’intermédiaires et donc, pas de frais non prévus. Les échanges sont rapides, transparents et ce qui est le plus important : personnels !

La finance décentralisée permet donc une réelle transparence sur les coûts liés à l’utilisation des fonds. Il n’y a plus besoin de se cacher derrière les frais exorbitants des banques ou autres institutions financières. Les utilisateurs ont enfin le contrôle sur leurs finances !

Mais ce n’est pas tout ! La finance décentralisée offre également la possibilité d’être propriétaire de son compte bancaire. Contrairement à la finance traditionnelle, les utilisateurs ne sont plus dépendants des banques et autres institutions financières. Ils ont enfin le pouvoir de gérer eux-mêmes leurs financements.

Mais, ne vous inquiétez pas ! L’accent n’est pas mis sur la seule sécurité financière des dépôts et/ou investissements, mais également sur l’aspect pratique de la gestion.

Comment fonctionne la DeFi ?

La finance décentralisée a été créée par la technologie blockchain. Cela signifie qu’elle utilise des technologies de cryptage et d’autres aspects liés à cette technologie pour permettre une gestion sûre et transparente du compte bancaire. Les transactions sont enregistrées et stockées dans une base de données partagée, ce qui empêche toute modification frauduleuse des données.

La blockchain est également utilisée pour créer des contrats intelligents (smart contracts). Ils servent à définir les termes d’un contrat entre des utilisateurs sans passer par une entité externe. Cela permet donc de réaliser des transactions financières plus rapides, transparentes et sûres.

Les smart contracts peuvent même être utilisés pour créer des organisations décentralisées. Ces dernières ont la particularité de ne pas avoir besoin de dirigeants ou d’une quelconque autorité centrale. Les membres de l’organisation décident eux-mêmes des règles qui régissent leur fonctionnement.

Cette nouvelle forme de financement est donc extrêmement sûre et pratique. Elle permet aux utilisateurs de gérer eux-mêmes leurs finances, sans avoir à se soucier des frais exorbitants imposés par les banques. La blockchain est la technologie qui permet de garantir une gestion transparente et sûre des fonds. Les smart contracts assurent la rapidité et l’efficacité des transactions financières. Ces contrats intelligents ne nécessitent pas l’intervention d’une quelconque autorité centrale.

Qui est concerné par cette technologie ?

La finance décentralisée est intéressante pour tout le monde. Les particuliers peuvent en faire usage pour gérer leurs finances personnelles, ainsi que les entreprises qui veulent se passer des intermédiaires traditionnels afin de réaliser et sécuriser des transactions financières.

La blockchain et les smart contracts sont également une excellente solution pour les ONG qui souhaitent réaliser des dons en toute transparence et sans frais exorbitants. Ces organisations peuvent créer leurs propres contrats intelligents pour définir les règles de leurs processus financiers.

Ce sont donc tous ces acteurs que la DeFi intéresse et qui peuvent en bénéficier !

Où prend place la DeFi ?

La finance décentralisée peut se pratiquer partout dans le monde, sans aucune contrainte. Les utilisateurs ont accès à cette technologie qu’elle soit basée sur la blockchain ou non. Les smart contracts sont un atout considérable pour les transactions financières et peuvent être utilisés à tout moment, avec n’importe quel partenaire.

Le seul obstacle est l’accès à internet. En effet, la blockchain et les smart contracts fonctionnent grâce à un réseau numérique. En cas d’absence de connexion internet ou si le réseau n’est pas assez puissant, l’utilisateur ne peut pas utiliser la finance décentralisée pour réaliser ses transactions financières.

Mais ce n’est pas trop un obstacle pour la DeFi puisque près de 80% des personnes qui sont actives sur internet ont accès à un réseau.

Chaque utilisateur peut donc bénéficier de cette technologie, quel que soit son lieu de résidence.

Comment l’utiliser ?

La finance décentralisée permet plusieurs types d’interactions financières avec les utilisateurs et des partenaires commerciaux : acheter/vendre, échanger, faire un don ou même créer des organisations ou contracter.

La blockchain et les smart contracts sont souvent utilisés par ces acteurs pour réaliser leurs transactions financières, car ils permettent d’avoir une gestion transparente du compte bancaire sans avoir à passer par les banques. Ces technologies ont déjà fait leurs preuves et sont utilisées dans de nombreux domaines, notamment la finance décentralisée.

Quand est apparue la finance décentralisée ?

La finance décentralisée est apparue en 2009 avec le bitcoin. Satoshi Nakamoto, créateur du Bitcoin et de la blockchain, avait donc imaginé ce système qui permet aux utilisateurs d’avoir une gestion transparente des finances personnelles sans passer par les banques. C’est avec ce concept que l’on peut utiliser la finance décentralisée à présent grâce aux smart contracts et donc, plus besoin de passer par les banques pour réaliser des transactions financières.

Cependant, cette technologie nécessite encore beaucoup de travail pour être accessible à tous.

Les projets blockchain et smart contracts sont en émergence, notamment les contrats intelligents qui permettent aux utilisateurs d’avoir une certaine autonomie financière ou bien même à une organisation ou un organisme de créer des contrats financiers pour réaliser ses activités.

Les projets blockchain et smart contracts ont donc le potentiel d’être utilisés massivement par l’ensemble des acteurs économiques, car ils permettent de réduire les coûts et d’améliorer la sécurité des transactions.

Les différentes formes de DeFi

La finance décentralisée peut se traduire par de multiples applications différentes.

Il y a les plateformes de crédit (de type Lending) qui permettent d’emprunter ou de prêter des fonds et faire un échange sans intermédiaire.

Les plateformes décentralisées pour acheter/vendre, comme le célèbre EtherDelta, permettent aux utilisateurs d’acheter et de vendre des produits sans passer par les banques ou les intermédiaires.

Les plateformes de paiements décentralisés telles que BitShares permettent d’effectuer des transactions financières sans passer par les banques.

Il existe également des plateformes de gestion d’actifs décentralisées (Asset Management) telles que 0x ou Augur qui permettent aux utilisateurs de gérer leurs actifs numériques en toute autonomie. Enfin, les plateformes de dépôt et de retrait (Deposit & Withdrawal) telles que Coinbase permettent aux utilisateurs d’effectuer des transactions financières en toute simplicité.

Les plateformes d’emprunts et de prêts (borrowing & lending)

Ces plateformes utilisent les contrats intelligents pour gérer automatiquement et sans intermédiaire les transactions d’emprunts et de prêts (vous pouvez emprunter facilement et rapidement des crypto fonds ou gagner des intérêts en prêtant vos crypto monnaies).

Les prêts instantanés (flash loans)

Grâce aux contrats intelligents, il est possible de faire des prêts instantanés (flash loans) entre utilisateurs. Ces derniers permettent de financer une activité ou un projet sans avoir à passer par les banques et donc, sans attendre plusieurs jours.

Les échanges entre pairs (peer-to-peer exchanges)

Ces plateformes utilisent les contrats intelligents pour réaliser des transactions en toute autonomie sans passer par une institution financière comme la banque ou le courtier, bien que ce concept existait déjà avant l’apparition de la blockchain.

Les fonds bloqués (locked funds)

Cette fonctionnalité est déjà utilisée par les plateformes d’échanges et elle permet aux utilisateurs d’acheter des produits sans risque de vol.

Les plateformes de finance décentralisée sont encore à l’état d’ébauche, car elles nécessitent beaucoup de travail pour être parfaites et utilisables par tous, il faut donc continuer à évoluer ensemble !

Les Decentralized Exchanges (DEX)

Les DEX sont des échanges décentralisés qui permettent aux utilisateurs d’échanger différentes cryptomonnaies sans passer par une institution financière. Ces échanges ont l’avantage de ne pas être contrôlés par une seule personne ou un groupe et ils sont donc plus sécurisés. Les DEX ont également l’avantage de ne pas avoir de frais d’utilisation.

Les Decentralized Applications (DApps)

Les applications décentralisées, ou Dapps, sont des applications virtuelles qui ne dépendent pas d’une seule entité. En général, elles utilisent la blockchain pour traiter les transactions et faire en sorte que celles-ci soient contrôlées par un grand nombre de personnes afin qu’il n’y ait pas de censure. Les Dapps ont l’avantage d’être très sécurisées, car elles ne dépendent pas d’un seul serveur.

Les Smart Contracts

Les contrats intelligents, ou smart contracts, sont des programmes qui permettent de faire des transactions en toute autonomie sans avoir besoin d’un intermédiaire. Ces contrats sont très utiles pour les échanges entre pairs, car ils permettent de réaliser des transactions financières sans risque de vol ou de fraude. Les contrats intelligents sont également très utiles pour les prêts instantanés.

Les Fintechs

Le terme « Fintech » désigne l’ensemble des technologies utilisées dans le secteur financier. Ce mot est composé de « finance » et du mot « tech » qui signifie technologique.

Les smart contracts sont des contrats intelligents qui fonctionnent sur la

Le Staking

Dans le milieu de la DeFi, le staking correspond à la mise en gage d’une certaine quantité de cryptomonnaies pour pouvoir participer aux votes et à l’audit des smart contracts. Cette pratique est utilisée pour sécuriser les réseaux et empêcher les attaques DDOS.

Les stable coins

Les stable coins sont des cryptomonnaies qui ont été créées pour éviter les fluctuations du marché. Ces monnaies ont pour but de maintenir une certaine stabilité et elles sont donc très utiles pour les transactions commerciales.

Les fonds décentralisés (decentralized funds)

Les fonds décentralisés, ou DDF, sont des actifs financiers qui ne sont pas contrôlés par une seule personne ou un groupe. Ces derniers ont été créés pour faciliter l’accès aux financements décentralisés.

Le Yield farming

Le yield farming est une technique qui permet aux utilisateurs de récolter les intérêts d’un actif financier sans avoir à le détenir. Cette technique est très utile pour les investisseurs, car elle leur permet de gagner plus d’argent.

Les marchés de prédiction (prediction markets)

Les marchés de prédiction, ou PMs, sont des marchés qui permettent aux utilisateurs de parier sur l’avenir. Ces marchés sont très utiles pour prédire les événements futurs, car ils permettent de recueillir les avis des utilisateurs. Les marchés de prédiction ont été créés pour faciliter la prise de décision.

Quels sont les enjeux de la finance décentralisée ?

La finance décentralisée est une nouvelle forme de financement qui révolutionne le secteur. Elle permet d’échanger des fonds sans l’intervention des banques traditionnelles et autres intervenants financiers.

Cette nouvelle forme de financement est révolutionnaire. Elle s’inscrit dans une démarche plus globale qui vise à échanger des biens et services sans passer par les intermédiaires. Les enjeux de la finance décentralisée sont donc nombreux :

  • Elle permet de garder la main sur ses fonds. Les transactions financières se font directement entre personnes et cela évite le contrôle d’une entité extérieure.
  • Elle est rapide : les transferts se font en quelques secondes, sans avoir à attendre les délais bancaires.
  • Elle est économique : les frais de transactions sont très faibles, ce qui permet aux particuliers et aux entreprises d’économiser sur leurs coûts.
  • La finance décentralisée est sûre : les transactions sont cryptées et protégées contre toute tentative d’intrusion.
  • Elle est facile à utiliser : elle se base sur des technologies éprouvées (les blockchains) qui ont fait leurs preuves.

Les enjeux de la finance décentralisée sont donc nombreux et importants. Elle constitue une réelle alternative à la finance traditionnelle, qui est trop souvent opaque et peu efficace. La finance décentralisée offre une plus grande transparence et permet aux particuliers de garder la main sur leurs fonds.

Token Boost

Commencez à trader dès maintenant

Investissez dans les cryptos et trader vos devises numériques sur les différentes plateformes.

Crypto logo

Token Boost, votre e-magazine français 100% crypto & DeFi.

Contact

54, impasse Toussaint, Lorainville