Législation anti-blanchiment d’argent

Législation anti-blanchiment d’argent

Les règles anti-blanchiment d’argent (AML) visent à empêcher le blanchiment d’argent sur les crypto-échanges.

La réglementation anti-blanchiment d’argent est un terme large qui désigne les lois et les réglementations visant à empêcher les criminels de gagner de l’argent illégalement ou de déplacer des fonds illégaux. Si de nombreuses activités illégales sont couvertes par les lois correspondantes, certaines des plus importantes sont l’évasion fiscale, la corruption publique et la manipulation du marché par des méthodes telles que le wash trading

Comment les entreprises appliquent-elles les règles anti-blanchiment d’argent ?

En raison de la complexité des lois applicables, de nombreuses institutions financières utilisent des logiciels appropriés pour identifier les activités douteuses. Ces solutions logicielles remplissent des fonctions qui vont de la vérification des noms des clients par rapport aux listes gouvernementales d’utilisateurs interdits à la génération d’enregistrements nécessaires au maintien de la conformité.

Elles sont étroitement liées aux exigences de Know Your Customer (KYC), qui impliquent essentiellement la vérification de l’identité des clients et de leurs sources de revenus. KYC exige également des institutions financières qu’elles surveillent en permanence les activités de leurs utilisateurs. Tout comme les réglementations anti-blanchiment d’argent, les procédures KYC modernes sont fortement automatisées, et de nombreuses institutions utilisent le processus d’embarquement des clients comme un moyen de s’identifier correctement auprès des nouveaux clients.

Les programmes correspondants sont également pertinents pour l’espace crypto-monnaie. De nombreuses bourses de crypto-monnaies ont uni leurs efforts pour se conformer aux lois sur le blanchiment d’argent, car les autorités de régulation ont commencé à se concentrer davantage sur le marché des crypto-monnaies. Néanmoins, certaines critiques ont été formulées à l’encontre des exigences dans le domaine des cryptos. Les critiques affirment que la conformité réduit leur vie privée et annule les avantages de la décentralisation en stockant des données personnelles sensibles dans des bases de données centralisées. Les partisans font toutefois valoir qu’il est possible d’élaborer des solutions qui répondent aux exigences légales tout en garantissant la vie privée des utilisateurs.

Une tendance intéressante en matière de conformité dans l’écosystème des crypto-monnaies est la volonté de nombreuses bourses de s’autoréguler, même si elles n’entrent pas dans le champ des directives réglementaires existantes.

Dans certains cas, elles se sont même regroupées en comités sectoriels afin de créer des cadres d’autorégulation. Ce type de conformité volontaire minimise d’une part les risques juridiques futurs pour les transactions liées aux crypto-monnaies et augmente d’autre part la probabilité d’une adoption plus large des crypto-monnaies.

Token Boost

Commencez à trader dès maintenant

Investissez dans les cryptos et trader vos devises numériques sur les différentes plateformes.

Laisser un commentaire

Crypto logo

Token Boost, votre e-magazine français 100% crypto & DeFi.

Contact

54, impasse Toussaint, Lorainville