Stellar Lumens (XLM)

Stellar Lumens (XLM)

Stellar Lumens (XLM) est un projet de cryptomonnaie. Il sert d’intermédiaire pour les transactions financières.

Qu’est-ce que Stellar Lumen (XLM) ?

Stellar Lumens (XLM) est un projet de cryptomonnaie. Il sert d’intermédiaire pour les transactions financières.

Pour répondre à cette question, il vaut d’abord la peine de voir où la crypto-monnaie XLM est utilisée. Le nom le laisse deviner : Dans le réseau Stellar.

Le réseau Stellar construit d’abord des ponts entre différentes monnaies. En tant qu’intermédiaire pour les transactions financières, il veut effectuer les traductions d’une monnaie à une autre. Les prestataires de services financiers peuvent entrer en contact les uns avec les autres par le biais de ce que l’on appelle des « anchors », en français des ancres.

Ainsi, si quelqu’un souhaite échanger des euros contre des dollars américains à un certain taux, il peut faire une offre correspondante sur le réseau. Celle-ci y est alors enregistrée jusqu’à ce qu’une contrepartie correspondante se présente et échange l’argent. Le réseau est ainsi un lieu d’échange international pour de telles offres.

Toutes ces offres sont à leur tour regroupées dans un « carnet d’ordres ». Si quelqu’un s’adresse ensuite au réseau Stellar pour échanger lui-même des devises, celui-ci recherche la meilleure offre. La crypto-monnaie Stellar Lumens (XLM) est alors utilisée pour l’échange.

Définition de Stellar Lumens expliquée simplement

Le réseau Stellar offre la possibilité d’échanger des devises entre elles. La crypto-monnaie Stellar Lumens XLM sert de passerelle.

Stellar Lumens est une crypto-monnaie, c’est-à-dire une monnaie numérique émise dans un environnement de chaîne de blocs. Pour résumer brièvement une définition de Stellar Lumens : La crypto-monnaie XLM est le carburant du réseau Stellar.

D’ailleurs, s’il n’y a pas d’offre appropriée, Stellar forme une chaîne d’échange et négocie entre différentes offres jusqu’à ce que la monnaie souhaitée soit échangée.

Car si l’on y transfère des valeurs sous forme de transactions, il faut les payer. C’est pour cela que l’on utilise finalement XLM. Les frais de transaction statiques de 0,00001 lumens sont brûlés après chaque « transfert ». Grâce à ces frais de service, on espère éviter que le réseau soit inondé de transactions inutiles. Les attaquants potentiels devraient donc payer pour chaque attaque.

En outre, la cryptomonnaie Lumens (XLM) peut servir de pont entre deux monnaies. Contrairement au Bitcoin, cette cryptomonnaie est inflationniste. Alors qu’il y avait à l’origine un milliard d’unités de Lumens (XLM), le réseau distribue chaque année un pour cent de nouvelles pièces numériques aux membres ou aux détenteurs de jetons du réseau.

Le réseau Stellar ou : l’Internet de l’argent

Comme annoncé dans le livre blanc officiel (https://www.stellar.org/papers/stellar-consensus-protocol.pdf), Stellar veut révolutionner le trafic international des paiements. Il s’agit donc, à l’aide de la technologie blockchain et de la crypto-monnaie maison XLM, de franchir les frontières politiques et géographiques en matière d’argent. En bref, Stellar s’intéresse à l’inclusion financière au sens large, c’est-à-dire au raccordement de tous au système monétaire international. En dépassant ces frontières par la technologie, le réseau veut former, si l’on peut dire, un Internet de l’argent.

L’épine dorsale technologique : Stellar Consensus Protocoll

Afin d’instaurer la confiance au sein du réseau, le réseau Stellar, comme la plupart des crypto-monnaies, mise sur la décentralisation. Pour ce faire, le Stellar Consenus Protocoll mise, selon ses propres dires, sur les quatre points suivants :

  • Contrôle décentralisé. Tout le monde est autorisé à participer et il n’y a pas d’autorité centrale dont l’approbation est nécessaire pour le consensus.
  • Faible temps de latence. En pratique, les nœuds du réseau peuvent atteindre un consensus à des intervalles de temps que les gens attendent pour les transactions web ou les paiements.
  • Une confiance flexible. Les utilisateurs ont la liberté de faire confiance à n’importe quelle combinaison de parties. Par exemple, une petite organisation à but non lucratif peut jouer un rôle clé dans le maintien d’une portée beaucoup plus large.
  • Sécurité asymptotique. La sécurité repose sur les signatures numériques et les familles de hachage, dont les paramètres peuvent être réglés pour se protéger contre des adversaires disposant d’une grande puissance de calcul.

Où Stellar Lumens est-il utilisé ?

La crypto-monnaie est déjà en train d’être intégrée dans des solutions de paiement. La start-up berlinoise SatoshiPay utilise par exemple les jetons pour monétiser des contenus médiatiques sur le World Wide Web. Grâce à ce que l’on appelle des microtransactions réalisées avec XLM, les utilisateurs peuvent payer « au coup par coup » pour des contenus sur Internet.

Avec Satoshi Pay et Stellar, il est ainsi possible de contourner les murs de paiement compliqués. En outre, les consommateurs peuvent ainsi éviter d’enregistrer leurs cartes de crédit et de divulguer leurs données personnelles.

Termes associés

Token Boost

Commencez à trader dès maintenant

Investissez dans les cryptos et trader vos devises numériques sur les différentes plateformes.

Laisser un commentaire

Crypto logo

Token Boost, votre e-magazine français 100% crypto & DeFi.

Contact

54, impasse Toussaint, Lorainville